Flegme attitude...

Je n'ai pas grand chose à écrire ces temps ci... prise d'une sorte de lassitude... fatigue chronique... je ne sais pas comment appeler cet état dans lequel je me trouve... fatiguée en me levant, fatiguée la journée, fatiguée le soir, nuit toujours trop courte, même si je me couche tôt. Tout effort me semble insurmontable, faire la cuisine, le ménage ou les courses, ça m'épuise rien que d'y penser... Envie de ne rien faire, que dormir. Et me réveiller dans notre nouvelle maison !!! Ca ce serait le top ! Ca me redonnerait la patate... mais bon voilà, il faut patienter... En espérant que ça aille vite, et bien.

Le moral n'est ni haut, ni bas... entre deux eaux...

On aura des nouvelles d'Akabois en début de semaine. J'espère qu'il aura appeler la mairie de Logonna, pour savoir pour le terrassement. C'est vrai que quand j'y réfléchis (ça je sais faire, c'est peut etre ça qui m'épuise, toujours penser !!!), en l'état, le terrain n'est pas constructible, donc il n'est pas vendable. Il faudrait que la Mairie fasse les travaux de terrassement, pour dégager tous les tuyaux de drainage. Moi j'ose pas les appeler pour demander... M'enfin aussi, faut pas qu'ils nous refilent un terrain mal foutu.... Bref, je me triture la tête en attendant.... Si Akabois n'a pas la réponse, j'appellerai...

Eric rentre à Tréboul lundi, je l'emmène pour 10h15. Il est content d'y aller, mais j'ai peur qu'il déchante assez rapidement... On verra bien.

On a revu le médecin rééducateur de l'Hopital Morvan aujourd'hui. La main et le mollet sont spastiques, d'ou les injections de Botox, la sensibilité est quasi-nulle au niveau de la main et des orteils, toute la partie droite du corps est engourdie. La main ne répond toujours pas. L'attelle qu'il porte le gêne, il va falloir en faire une nouvelle. Mais elle trouve qu'Eric a bien progressé, il a un bon équilibre malgré l'hémiplégie, il compense bien. Attention au genou, qui devient flex (il plie dans le sens inverse car Eric ne commande pas bien ce mouvement) et il pourrait se faire une entorse des ligaments croisés rien qu'en marchant, ou à force, l'arthrose pourrait s'installer.

Après Tréboul et avec leur conseil, une nouvelle attelle sera mise en place et il aura également des chaussures spéciales car on rame trop pour le chausser (l'attelle rigidifie la chaussure et réduit l'amplitude d'ouverture, ce qui complique l'enfilage, d'une seule main. D'autre part, nous avons du mal à trouver des chaussures sans lacet...

Voilà pour le petit topo, presque 22 mois après l'AVC.

Quand je vois d'ou on est parti, c'est quand même pas mal. On revient d'une hémiplégie totale et d'une aphasie totale au départ....

J'espère que tout ça, ce n'est pas pour rien...

Qu'au bout, il y a la paix et la tranquilité... Qu'on puisse se reconstruire le plus sereinement possible...  Et qu'Eric retrouvera sa joie de vivre, et moi avec...

 

 

Aphasie avc hémiplégie épilepsie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.