L'arbre de vie

L'arbre de vie est le symbole de la vie, en perpétuelle évolution, en ascension vers le ciel mais il symbolise aussi le caractère cyclique de l'évolution cosmique. Mort et Régénération. En effet, l'arbre de vie peut avoir des feuille persistantes et sera le symbole de l'immortalité ou à feuilles caduques qui perd ses feuilles pour les récupérer la saison suivante montre qu'il se régénère (meurt et renaissance d'innombrables fois).
 
L'arbre met aussi en communication les trois niveaux du Cosmos : le souterrain, par ses racines fouillant les profondeurs où elles s’enfoncent ; la surface de la terre, par son tronc et ses premières branches ; les hauteurs, par ses branches supérieures et sa cime, attirées par la lumière du ciel. Des reptiles rampent entre ses racines ; des oiseaux volent dans ses ramures. Il est le symbole des rapports qui s'établissent entre la terre et le ciel.
 

2017 sera t'elle l'année de la (re)construction et de l'évolution ? Nous l'espérons...

J'ai rendez-vous début janvier avec la Banque. On saura si ça passe ou pas...

J'ai un atout en plus dans mon jeu, mon CDI. Celà fera t'il assez pencher la balance ? Un 60%, ça ne pèse pas lourd... mais ça vaut quand même mieux qu'un CDD renouvelé au mois.

La situation d'Eric est toujours la même : en maladie. En attendant le second passage devant le médecin expert de la CPAM. Mise en invalidité, sans aucun doute. A plus de 80%, sans doute également. Quand, je ne sais pas. On peut rester 3 ans maximum en maladie, voir plus, c'est le médecin de la sécu qui décide.

Nous devrons, de toute façon, nous loger et payer un loyer. Peut importe nos revenus. J'ai appris à ne pas compter sur des aides éventuelles, nous ne rentrons jusqu'à présent dans aucune case. On peut espérer les allocations logement l'année prochaine, après 2 ans sans rien (les revenus de 2015 (réduit de moitié pour Eric et de 20% pour moi) seront enfin considérés par le barème de la CAF)... ce sera la surprise 2017 !.

Mais je n'attend plus ces aides qui ne sont pas venues quand on en avait le plus besoin, et J'aimerais juste ENFIN payer pour nous. Parce que je sais que la vie est fragile et j'aimerais nous mettre à l'abri. Mettre Eric à l'abri s'il m'arrivait quelque chose. Etre à l'abri si quelque chose devait lui arriver encore... Nous avons eu notre compte de malheurs et j'espère que c'en est fini mais... on ne peut s'empêcher d'y penser....

Je rêve d'une vie calme. Recevoir nos amis chers et notre famille, ceux qui nous ont toujours soutenus et qui nous soutiennent encore, sans faillir... malgré nos silences, nos larmes, nos coups de gueule (surtout les miens !).

Malgré l'aphasie d'Eric, ceux qui cherchent à le voir, ceux qui l'aiment et qui le lui font savoir. Merci de continuer à franchir ce mûr qui vous sépare de lui, car lui ne peut pas le faire. Merci de ne pas l'oublier derrière ce mûr, car il ne fait pas de bruit, mais il est bien là et il vous espère. Merci de ne pas avoir peur de son silence, de ses difficultés, de ses balbutiements. Merci de continuer à voir, à deviner le Eric, tel qu'il est à l'intérieur. Tel que vous l'aimiez. Il est toujours là. Il suffit de le regarder, sans avoir peur. La peur rend aveugle. Mais les yeux peuvent parler.

Chaque jour, Eric progresse, imperceptiblement, son cerveau construit des petites rues, à la place de la grosse artère qui s'est définitivement bouchée, détruisant toute la zone autour.

Ces petites rues, ce sont des mots nouveaux... des idées plus claires... des souvenirs qui restent...

Arbre de vie

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.