Notre bout de ciel bleu

Bonjour, Bonsoir,

Un dimanche tranquille à la maison, j'ai fait du rangement, du tri, et du jetage de conneries... en pensant à notre futur déménagement ! Je rêve, je cogite, je calcule, je mesure... J'essaie de penser à tout. Ca fourmille dans ma tête, j'ai trop hâte ! Eric semble content aussi et calmé un peu ; ce projet qui prend forme, lui donne un but, une raison d'avancer et d'aller bien, au quotidien (je dis ça mais aujourd'hui, il était dans un mauvais jour en se levant... ça a été mieux après sa sieste... pourqui pourquoi, je ne sais pas... je l'ai laissé tranquille... et ça a passé... J'aime pas ces moments là...).

Akabois est venu à la maison vendredi : on a revu les plans, avec l'entrée par la buanderie (sèche-linge, lave-linge et congelateur seront cachés dans un grand placard) et on y case également l'escalier (dans l'entrée, pas dans le placard !!). Il faut être astucieux quand on a pas un budget extensible ! On économise de la surface et donc des sous (pas d'entrée dans la salle et pas d'escalier dans la salle à manger et une buanderie qui fait double emploi !).

On a revu quelques détails comme la taille des fenêtres : on est en zone classée, l'Eglise de Logonna est un monument historique et on en est à moins de 500 mètres à vol d'oiseau donc on a des règles à respecter. Autant les respecter tout de suite car quand ça part aux architectes, ils ont un mois pour ramener le dossier avec leur aval (ou pas). Mieux vaut être bon dès le départ, si on ne veut pas perdre de temps.

Normalement, Akabois me renvoie les plans modifiés cette semaine. Hâte de voir le "rendu".

On doit signer le 27 janvier chez le Notaire. Nous signerons sans doute seul car le Maire ne peut pas se libérer à cette date et moi, je ne voulais pas reculer l'échéance. Ne pas perdre de temps, encore une fois. On est en pourpaler également, concernant la prise en charge du déblaiement du terrain (anciens drains, présents dans le sous-sol).

Je prendrai parallèlement rendez-vous avec la Banque pour compléter le dossier avec tous les documents nécessaires et hop, ça partira à Rennes... Délai d'environ un mois également.

On va tout mettre ça en route en même temps, on finira bien par etre synchro à un moment !!

Mis à part ça (eh oui, la vie continue à côté !) ben ça va doucement.

Eric a eu une nouvelle nouvelle (oui une nouvelle neuve quoi !) attelle, l'autre faite à Tréboul ne convenait vraiment pas, elle lui faisait des plaies partout, l'infirmière vient encore tous les jours pour les soins. Avec la nouvelle, qu'il a eu mercredi, ça a l'air d'aller mieux mais il n'a pas beaucoup marché encore et ses pansements protègent. On verra quand tout sera à l'air, si ça frotte encore quelque part. On surveille ça de près car Eric ne ressent pas la douleur à cette jambe, que quand c'est déjà bien creusé et trop tard.

Je me suis un peu (beaucoup) pris la tête avec le podo-orthésiste, il bricolait plus ou moins son attelle et voulait qu'Eric mette une chaussette qui lui monterait plus haut que le genou (pour éviter les frottements) et qu'il replierait sur le haut de l'attelle (tout ça d'une main) et même qu'il porte un bas de contention (Eric fait un peu d'oedème le soir) et aussi qu'il porte des pantalons plus larges en bas.... bref j'hallucinais à l'écouter.... j'ai dis stop ! Je lui ai répondu qu'Eric était handicapé et que son attelle devait être parfaitement adaptée, que ce n'était pas à Eric de s'adapter à elle, qu'on allait pas lui mettre des chaussettes de foot l'été, (en short j'imaginais déjà la touche) et que le bas de contention on oublie aussi, il ne peut pas le mettre seul, il aurait fallu un passage infirmier pour enfiler UN bas, que les pantalons pattes d'ef, c'est plus la mode, et que les joggings, c'est bien, c'est extensible mais que c'est pas le style d'Eric de "trainer" en jogging 7j/7, qu'il a le droit de mettre des Jeans comme tout le monde, même si effectivement ça a du mal à passer au niveau du mollet pour descendre la jambe du pantalon sur l'attelle mais, ça passe, alors on va pas tout changer pour Une Attelle (bordel !!). Tout ça par téléphone.

Il a ronchonné... et dit ok madame, je repasse mercredi (il y a 15 jours). Il est passé, il a repris les mesures et remballé le matos. Merci, aurevoir. Eric a dû marcher avec sa vieille attelle (la première, qui lui avait scié le mollet) et sans attelle, en sachant qu'il risque l'entorse du genou ou de la cheville, à marcher sans. Le podo-orthésiste est revenu mercredi dernier, avec l'attelle neuve (bis). Il était aux petits soins, à quatre pattes devant la jambe d'Eric, non pas à vouloir se faire pardonner, mais à bien tout vérifier partout partout.  On croise les doigts pour que ça aille ! ouhhh quelle histoire.... pas besoin de ça quoi !

Eric a refait une crise d'épilepsie samedi dernier, pile poil un mois après celle de décembre, au jour près. Je trouve ça quand même intriguant, qu'il garde ce "rythme régulier", comme une batterie qui se charge doucement et se décharge brutalement un mois plus tard. Il a quand même un traitement assez costaud (pour ceux qui connaissent, il a 400 mg de Lamictal et 10 mg de Fycompa par jour, c'est pas rien mais ça ne résoud toujours pas ces crises, elles sont justes "moins fortes"). On revoit le neurologue le 1er février. Je lui avais déjà parlé de ça (la bizarre régularité des crises) mais lui se contente de voir le coté "médical" de la chose et d'augmenter les doses ou de faire un p'tit cocktail d'anti-épileptiques et d'anti-dépresseurs... Moi je pense qu'il y a surement une méthode pour aider Eric à se décharger autrement qu'en Crise, mais je ne sais pas laquelle... Si vous avez des idées... On a déjà tenté le Reiki : on a vite arrêté car il faisait encore plus de crises ; le magnétiseur : aucun changement notable.... Tout en sachant également que ces méthodes alternatives ont un cout, et qu'il est loin d'être négligeable... hélàs... L'homéopathie peut-être ? Le cannabidiol (oui le Cannabis) est une solution aussi, mais pas légale en France et pas en le fumant surtout !! Aux USA, ils l'utilisent avec succès sur des épileptiques sévères, réfractaires à tout traitement.... Mais bon, comme en France, on a toujours un demi siècle de retard sur les meilleures avancées de certains pays.... C'est pas gagné... Pour plus d'infos sur le sujet, cliquez ici

Demain, une nouvelle semaine commence... Je vois la vie avec plus d'optimisme... J'ai peur parfois que tout s'écroule à nouveau... mais j'essaie de ne pas y penser. On y peut rien de toutes façons...  Alors on avance, en essayant de se persuader que cette fois, tout va bien aller...

hémiplégie construction

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×